Les candidatures pour le poste de Chargé(e) d'études / projets Biodiversité en CDI au sein de l'Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France sont toujours ouvertes. 

Les personnes intéressées sont invitées à envoyer leur candidature (CV + lettre de motivation) avant le 3 juillet prochain au Service des ressources humaines : drh@institutparisregion.fr ou par courrier à l’adresse suivante :
Institut Paris Région, direction des ressources humaines, 15 rue Falguière 75740 Paris cedex 15.

PROFIL RECHERCHÉ

L’ARB îdF recrute un chargé d’études/projets naturaliste plus particulièrement en charge des questions agriculture et Biodiversité en milieu rural, notamment agricole et forestier. De très solides connaissances des politiques publiques concernant la nature et la biodiversité et des conditions et acteurs nécessaires à leur mise en œuvre avec une connaissance /expérience du milieu rural sont demandées. 
Cela inclut les grands textes et leur mise en application en matière de transition agricole, de protection et traitements des espèces et des zonages et caractérisation de territoires. Cela comprend aussi les déclinaisons concernant les espèces, habitats et sites que sont les classifications, référentiels, évaluations (listes rouges, indicateurs). 

Une bonne connaissance et une expérience solide des jeux d'acteurs concernant la biodiversité sur le territoire francilien, à savoir, les acteurs des politiques publiques (agents de collectivités territoriales, de l'Etat, d'établissements publics, gestionnaires de sites, divers comités d'expertise et d'évaluation, chambres d’agriculture) mais aussi des réseaux de structures citoyennes (associations de protection de la nature) ou privées (bureau d'études, gestionnaires d’emprises foncières d’entreprises) est donc également indispensable. 

Ce chargé d’études / de projets doit avoir de très bonnes capacités de rédaction de rapports comme de notes et avoir un très bon relationnel et une très forte capacité à animer et coordonner des réseaux d’acteurs comme des initiatives. 
Il ou elle doit posséder de bonnes connaissances naturalistes, dans un ou plusieurs groupes particuliers, et d’écologie. 

En termes de savoir-faire, la manipulation de données tabulées et de SIG serait un plus. 

MISSIONS

  • Contribue à l’animation de l’observatoire régional de la Biodiversité ;
  • Contribue aux approches « agriculture et biodiversité »
  • Participe à la construction d’indicateurs de suivi de la biodiversité, en concertation avec les différents partenaires ;
  • Participe aux études et travaux et à leur valorisation ;
  • Participe à la mobilisation et l’animation des réseaux d’observateurs associatifs ou autres autour des projets ;
  • Participe aux missions de représentation de l’ARB îdF en termes d’expertise naturaliste ou écologique en matière de politiques publiques environnementales auprès des instances partenaires. 

DIPLÔMES ET EXPÉRIENCES

De Bac + 2 à Bac + 5 en écologie et biologie,
Expérience professionnelle de 5 ans minimum souhaitée.


COMPÉTENCES ET SAVOIR FAIRE

  • Expertise agriculture ;
  • Expertise naturaliste, sur la faune de préférence ; 
  • Expertise des politiques publiques de préservation de la biodiversité ;
  • Connaissances solides en écologie des habitats en particulier du milieu agricole ;
  • Très bonnes capacités rédactionnelles et de synthèse ;
  • Sens relationnel, pratique du travail en commun avec le milieu scientifique, les collectivités locales, les associations naturalistes, les acteurs agricoles et les gestionnaires d’espaces en général ;
  • Qualités pédagogiques, sens de l’organisation, méthode et rigueur ;
  • Des connaissances en analyse statistique seraient un plus.
Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire